Le blog de la ranulphette

P'tits bouts de n'importe quoi,n'importe quand, n'importe comment mais pas par n'importe quelle ranulphette.

Google
Sur Le Web Sur Mon blog
24 juin 2007

Hysteria

A ceux qui se poseraient la question, non, je ne paie pas de royalties aux artistes concernés pour les titres de mes posts. Ce serait de l'arnaque, vu que mes titres sont un peu comme un cheveu posé sur la Soupaloignionycrouton qu'est mon post ( par contre, je me demande si je ne devrais pas contacter Goscinny ou Uderzo -je sais jamais c'est lequel qui est encore vivant -pour voir combien me couterait cette counerie. Au pire des cas, Soupopistou n'est pas encore sous copyright.'Fin je crois.). Remarque, ce n'est pas eux qui me forcent... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 17:03 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

27 mai 2007

Mona Lisait

Ce titre n'a strictement aucun rapport avec le contenu de ce post. Enfin si, un peu quand même. En fait, c'est le nom d'une librairie à Paris. Ou plutôt d'une petite chaine de librairies. On se balladait Rue des Ecoles quand on a vu en a vu une. J'ai trouvé ça mignon. Alors bon, comme j'étais un peu en panne de titre ...Mais il n'est pas question de me lancer dans une de ces prétéritions de trente lignes, sans la moindre cohérence. Surtout que pour la première fois depuis je ne sais pas combien de semaines, je vais pondre autre chose... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 00:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 avril 2007

Combien pour me tirer une balle ?

Bon autant vous le dire tout de suite,je n'ai absolument rien à dire et ça se verra sans doute. Mais étant donné le degré mortel d'ennui que je viens d'atteindre, j'ai décidé de blogguer. Ca me distraira sans doute quelques temps. J'alerte mon lecteur chéri : c'est vraiment total emmerding; donc si tu veux te barrer, ne te gêne pas pour moi. C'est quand même révoltant quand on y pense. On n'a qu'une jeunesse, et on la gâche enfermé dans 4 mètres carrés, le nez collé à un exo d'intégrales de merde, ou une putain de fiche sur les... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 19:40 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
09 février 2007

Les choses de ma vie

sont pour le moment tout ce que j'ai de bloggable, n'ayant ni le temps ni l'envie de me lancer dans le brillant portrait d'une personne de mon entourage, ou dans un virulent pamphlet contre un quelconque affligeant phénomène de société, comme l'engouement pour ces adorables jean cigarettes qui font à quiconque n'est pas Kate Moss (ou ma copine Rita) des hanches de bouteille d'Orangina. Donc pour le cinquième fois consécutive, ce bloug sera le support de mes épanchements d'ados pré-bachelière immaculée . Car voyez vous, un évènement... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 18:40 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
28 janvier 2007

Cry for me Lectorina

Je suis bonne pour l'asile, maintenant c'est confirmé. Le bac blanc est dans moins de deux semaine(mais où sont donc passés les derniers jours de quiétude ?) et tout ce que je trouve à foutre, c'est d'aller rigoler comme une bossue devant un film à deux balles ! Je ne suis à jour dans absolument aucune matière à part les maths (et ça ne m'empêchera pas de me planter) et la physique (grosso modo). Mais en philo et en hisoire-géo, je suis complètement à la masse. La bio et l'arabe, n'en parlons même pas... C'est de la folie furieuse... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 20:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
19 janvier 2007

KO au premier round

Nous sommes vendredi soir et, comme chaque vendredi soir de cette for me dable année de Ter-minable, c'est une pitoyable loque qui vous parle. Quand je descends du car qui me ramène de Charybde en Scylla Meknes-la-Pustule à Fes-la-moche, avec tous ces parents venus recueillir leur boutonneuse progéniture, j'ai la fugitive impression d'être un G.I revenu d'une campagne particulièrement épuisante et traumatisante. Les mères s'inquiètent de la perte de poids de leur rejeton, s'affligent de leur sale mine, déplorent leurs teint hâve et... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 23:26 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

10 janvier 2007

Sado-masochisme avec un clavier

"Les ennuis c'est comme du papier hygiénique, on en tire un, il en vient dix". Cette petite phrase un peu débile , dénichée par hasard au cours d'une crise de folie partagée avec NouNou, résume merveilleusement le contenu de ma vie ces dernières semaines. Je déambule de catastrophe en catastrophe, et je commence plus ou moins à en avoir plein le dos. Déjà, cette histoire de dossier à la con me saoule à un point inimaginable .En fait, c'est surtout l'idée de partir du Maroc, et de se retrouver en prépa à Paris, toute seule... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 22:55 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
01 janvier 2007

Résolutions craignos

Dans la veine "je-suis-trop-une-rebelle-of-ze-soissaïti", votre obligée a fait fort en s'attaquant à l'une des plus grosses couillonnades du nouvel an, qui contribue à rendre la vie plus pourrite qu'elle n'est déjà, en culpabilisant les citoyens lambda de n'avoir pas pu se soumettre à des chaînes qu'ils ont -comble du raffinement en cruauté- élaborés pour eux-même. Vous aurez bien sûr reconnu la tristement célèbre tradition des bonnes résolutions, amas stupide de règles oscillant entre recomandations de confessional et... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 22:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
16 décembre 2006

Sales tifs

Je déteste mes cheveux. Autant en seconde-première, je les aimais bien, autant maintenant, si je n'avais pas peur de faire trop "Sigourney Weaver", je les rasererai sans le moindre regret, dans l'espoir qu'en repoussant, ils ressemblent à autre chose que de la laine de fer. Cet été de piscine, de mer et de soleil les a complètement massacrés. Quand je me gratte le crâne, j'ai l'impression de passer la main dans une botte de paille, c'est affligeant. En plus ils n'ont pas de vraie couleur .Un vague marron-chocolat... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 14:19 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
17 novembre 2006

I'm alive !

et mes profs sont des anges descendus de ciel. Yeah, merci merci, mille millions de milliards de mercis, vous avez convaincu mes parents ! Ah oui, il faut aussi que je prévienne mes 2-3 lecteurs réguliers adorés que le bloug sera silencieux pour les 10 jours à venir. Pas pour cause de feignasserie de ma part, mais parce que cette semaine j'ai 4 gros devoirs qui vont déterminer le reste de mon existence : en maths, en physiques, en bio et en spé. Et un petit en histoire-géo. Donc je n'aurais pas grand-chose d'autre à décrire... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 22:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]