Le blog de la ranulphette

P'tits bouts de n'importe quoi,n'importe quand, n'importe comment mais pas par n'importe quelle ranulphette.

26 avril 2007

Blog in baby

Got nothing special to say, mais j'ai envie de parler un peu et,parce qu'MSN est peu propice à ce genre d'épanchement sans réel objet, et que ceux et celles de mes amis qui ne sont pas connectés doivent être en train de dormir du sommeil du juste, c'est ici que je le fais. Ces derniers temps, je passe beaucoup de temps à regarder des plans de Paris, à pronocer le nom des stations de métro, à rouler sur ma langue le nom de ces rues, à situer mon possible foyer par rapport à des Resto-U, aux parcs, aux cinémas, aux centres commerciaux. Je planifie des trajets, je fais des projets, j'essaie de structurer un peu mon avenir, qui me semble pour le moment totalement anarchique. Ca ne sert sans doute à rien, mais c'est ma manière de me persuader que j'ai encore une prise sur ma vie, dont j'ai l'impression que je ne contrôle plus aucune composante. Je suis dans l'expectative, alors je fait tout pour me balayer cette impression d'impuissance, pour me donner l'illusion que je suis agissante, et que je ne subis pas tout ce qui m'arrive, ou ne m'arrive pas. C'est sans doute une attitude de vieux, ou de maniaque, ce besoin de tout cadrer, ou en tout cas cette tendance obssessionelle à se projeter dans le futur, à craindre les impondérables, à rechigner à faire le grand saut sans avoir fait une descente de reconnaissance. Quand on est jeune, on n'a peur de rien, normalement. On ne pense à rien, on ne prévoit rien, tout au moins rien se rattachant à des détails d'ordre pratique.

Outre les nombreuses activités purement scolaires qui feront ma joie pendant ces quatorze prochains jours, je vais devoir consacrer du temps à mon entretien. Il me faudra me tenir au courant de l'actualité géopolitique et économique, en plus d'une connaissance approfondie du programme. Je ne sais pas au juste de quel programme ils veulent parler. Celui de géographie, de philosophie, d'anglais, ou bien des trois à la fois ? Ou même, ultime catastrophe, de celui de mathématiques ? Il faut avoir confiance en toi, ne cessent de proclamer chacun de mes deux parents. Oui mais, chez moi, le nom "confiance" reste associé au mot de Nivelle, et la funeste issue de la bataille à la veille de laquelle il le prononça me semble mal augurer de la réussite de mon entreprise. Certaines personnes ont décidément très mauvaise influence sur moi, et malheuresement, cette influence ne risque pas de décliner, tout au moins jusqu'à la fin de cette longue année de terminale . Il y a des gens comme cela qui, sans que l'on sache vraiment pourquoi, comptent à vos yeux, et que vous instituez juge de vos actions. C'est ce genre de personnes qui vous font imperceptiblement évoluer, en vous amenant à découvrir de nouvelles choses, à sortir de vos confortables préjugés, à devenir vous même quelqu'un. Une sorte de tuteur dans le sens formateur du terme ,mais un tuteur inconscient de lui-même, de la place qu'il tient pour vous, de son empire sur vos actes, de la confiance que vous placez en lui, de l'autorité -pas forcément effective-qu'il représente à vos yeux, et ceci indépendament de toute considération d'ordre sentimental. Ce lien indicible, unilatéral et peut-être insoupçonné est, à mon sens, bien supérieur au simple rapport affectif, car il n'en a pas le pouvoir de destruction. C'est peut-être la seule différence entre Ghita et moi, mais elle est de taille.

Je ne suis pas quelqu'un de fragile. Je suis même plutôt solide, surtout depuis que j'ai appris à ne plus porter mon coeur en bandoulière. Je suis beaucoup plus détachée .Mon angoisse ne me paralyse plus comme elle a pu le faire il n'y a pas si longtemps. Je vacille quelque fois, près de tomber dans ce précipice qu'est l'appréhension, cette crevasse froide et dure, où règne le dégout de soi, la haine des autres, la peur du reste. Et puis non. Mon moi n'est décidément pas morbide, et cette formidable vitalité qui m'habite m'empêche de trop longtemps m'appesantir sur ce qui ne va pas. Ce sont aussi mes amis qui me font aimer la vie. Ils me rendent meilleure à mesure que je les trouve eux-même meilleurs.

Vous devez sans doute me trouver bien grave, tout à coup. C'est que l'heure s'y prête. Ces derniers jours ont des relents de petite mort. Tout changement est une petite mort, et le changement brutal, irréversible, qui s'annonce me pousse à la réflection. S'interroger sur ce que je laisse derrière moi, mais aussi sur ce moi qui ne sera jamais plus. Je ne suis conséquemment pas d'humeur très badine...

Mais laissons cela. Ce post commence à devenir dangereusement nombriliste. Parlons de quelque chose auquel vous trouverez de l'intérêt. Parlons de politique. J'ai envie de faire un post sur les élections marocaines, pour nous changer un peu du trop-plein d'images et de mots autour de ce qui se passe en France. Peut-être demain. En attendant, suivons le mouvement. François Bayrou a déclaré qu'il ne formulerait aucune consigne de vote pour le scrutin du second tour. Voilà 7 millions de personnes privées de leader d'opinion, et obligées de choisir elles-même leur nouveau champion. On peut s'affliger que ce personnage insipide soit promu au rang de leader d'opinion, ou regretter que ces 7 millions d'électeurs ne soient finalement guère autre chose qu'autant de moutons de Panurge, la voix de leur maître, dépourvus de tout compétence politique, et incapables d'exprimer autre chose qu'un sentiment viscéral. Se pourrait-il qu'aucune des tractations, avec l'UMP et le PS, n'aient convaincu Mr Bayrou de se défaire de la logique de rupture qui a jusqu'alors été la sienne ? Ne lui propose t'on pas les maroquins qu'il demande, ou bien est il des la race des incorruptibles ? Cette attitude montrerait un glissement de l'UDF, traditionellement de droite, vers une tendance un peu plus socialiste, si toutefois son refus de soutenir Nicolas Sarkozy ne tenait pas précisément à son inimitié marquée pour ce dernier. C'est d'ailleurs clairement ce qui ressort de son discours: il ne soutient pas Ségolène Royal à cause de son programme, et pas Mr Sarkozy à cause de sa personnalité. Son argumentaire concernant ce dernier est d'ailleurs étonamment pauvre: il se limite à reprendre les éternelles accusations d'ultra-libéralisme et de sacrifice des acquis sociaux, et celles non moins éculées de xénophobie et d'autoritarisme. Mr Sarkozy fait peur. Mais l'on a tendance a oublier que, dans un pays tel que la France, il est des choses qu'il ne pourra pas faire. Qu'il touche aux trente-cinq heures, ou à la Sécurité Sociale, qu'il ait une politique migratoire un peu trop musclée, et c'est toute l'opinion publique qui se dressera contre lui. Il faut parfois faire confiance au peuple pour éviter les dérives des hommes de pouvoir. En gros, il ne pourra pas faire n'importe quoi, et la France ne se transformera pas en paradis de néo-libéral.

Bon, je songe sérieusement à aller me coucher. Demain, je débarque à Meknes-la-Pustule pour travailler la pièce que nous devons jouer. Espérons que j'en revienne regonflée à blog.

Bonne nuit, gens d'ici et d'ailleurs.

Gazouillé par ranulphine à 02:09 - 8 blabla(s) de lecteurs - Permafrost [#]

Machins dits par vous(ou moi)

    wa la merde!!! j'aurai pas mon bac!!! je n'arrive pas du tout à bocer!!!!!! ahhh! mais quelle merde
    wa wa wa!!!!!!

    Aurait déclaré zinou ,le 26 avril 2007 à 17:02 précise, en pleine possession de ses moyens (blog certifié sous contrôle d'huissier)(quelqu'un me fera penser à virer cet huissier)
  • bon je vais aller courir a litle parske la je deviens vraiment pathétik et je fais que perdre mon tps!!! ahhhhh!!!
    bon courrage à tous et toutes! et maman vous kiss fort fort!!

    Aurait déclaré zinou ,le 26 avril 2007 à 17:09 précise, en pleine possession de ses moyens (blog certifié sous contrôle d'huissier)(quelqu'un me fera penser à virer cet huissier)
  • Hold on

    Moi non plus, je n'ai pas fait grand chose pour cause de folie naturelle ce matin. La pièce promet vraiment de déchirer sa race
    Mais là, je suis crevée. Jouer la nympho du parquet, ça épuise comme pas possible .
    En plus je viens d'avoir une autre réponse pour un entretien, sauf que là, ils ne se foulent pas car il se déroule par téléphone ! Tant mieux remarque, ça m'évite de me taper le trajet jusqu'à Paris.
    M'enfin je trouve ça plutôt spécial, comme méthode de sélection.
    Bref, bonne chance à tous.

    Aurait déclaré Mimi ,le 26 avril 2007 à 20:01 précise, en pleine possession de ses moyens (blog certifié sous contrôle d'huissier)(quelqu'un me fera penser à virer cet huissier)
  • bisou bisou bisou bisou bisou bisou...! c'est tout ske j peux dire la! pr les belle choses qu'on a vecu les moches les moins belles... bref notre vie de lycée, mtn ke c finivoila!
    bisou bon courrage et bossez bien!! ahh pensez au lendemain de l'oral d'arabe... dernière épreuve de ce bac... et la fête qui s'en suit!
    love you!!!!!!!!!!

    Aurait déclaré zinou/soubi ,le 26 avril 2007 à 23:24 précise, en pleine possession de ses moyens (blog certifié sous contrôle d'huissier)(quelqu'un me fera penser à virer cet huissier)
  • Colors do Brazil

    Avis aux amateurs :J'ai deux photos du sale diner glacé !L'une est ECLATANTE :p
    Si quelqu'un voit Ouarit, dites lui de se manifester, ou je vais finir par croire qu'elle est morte.

    Aurait déclaré Mimi ,le 27 avril 2007 à 00:36 précise, en pleine possession de ses moyens (blog certifié sous contrôle d'huissier)(quelqu'un me fera penser à virer cet huissier)
  • .......! je vx! je vx! photos!

    Aurait déclaré zinou/soubi ,le 27 avril 2007 à 10:27 précise, en pleine possession de ses moyens (blog certifié sous contrôle d'huissier)(quelqu'un me fera penser à virer cet huissier)
  • moi je vois ouarit elle va bien elle a a eu un ptit probleme de santé mecredi mais mtnt tout est rentré ds l'ordre ... je veux les photos aussi mimi envoie les moi..

    Aurait déclaré zima ,le 27 avril 2007 à 14:41 précise, en pleine possession de ses moyens (blog certifié sous contrôle d'huissier)(quelqu'un me fera penser à virer cet huissier)
  • Une revenante

    Eh je les veux aussiii !! *Stp*

    Aurait déclaré Rita ,le 27 avril 2007 à 23:22 précise, en pleine possession de ses moyens (blog certifié sous contrôle d'huissier)(quelqu'un me fera penser à virer cet huissier)

Trucs vachement interessants