Le blog de la ranulphette

P'tits bouts de n'importe quoi,n'importe quand, n'importe comment mais pas par n'importe quelle ranulphette.

Google
Sur Le Web Sur Mon blog
26 novembre 2006

Casablanca

Comme toujours, la première impression que donne la capitale économique du royaume, c'est l'encombrement, l'agitation, le trop-plein. Après quelques heures, on finit par d'habituer. Quoi de neuf ?Les panneaux. Partout des panneaux publicitaires, parfois érigés en dépit du bon sens, poussant à la consommation. Tiens, Dior a ouvert un magasin sur le boulevard d'Anfa.Y'a t'il vraiment tant de pouvoir d'achat ? Mais bon, je n'ai pas trop eu le temps de développer ces considérations shoppinguistico-économiques, vu que ce n'était pas... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 18:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

17 novembre 2006

I'm alive !

et mes profs sont des anges descendus de ciel. Yeah, merci merci, mille millions de milliards de mercis, vous avez convaincu mes parents ! Ah oui, il faut aussi que je prévienne mes 2-3 lecteurs réguliers adorés que le bloug sera silencieux pour les 10 jours à venir. Pas pour cause de feignasserie de ma part, mais parce que cette semaine j'ai 4 gros devoirs qui vont déterminer le reste de mon existence : en maths, en physiques, en bio et en spé. Et un petit en histoire-géo. Donc je n'aurais pas grand-chose d'autre à décrire... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 22:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
16 novembre 2006

Lethal boulette

Rencontre parent-prof, J-1: j'ai réussi la performance exceptionelle de me faire endjeuler par mon prof de physiques (qui est accessoirement mon prof principal) la veille de la scéance de lapidation et à passer pour une gamine de 4ème à ses yeux à cause d'une autre fucking crise de rire débile avec la même copine. Good job. Scofield, je te rejoins. Private PS: ça n'excuse pas, mais c'était pas pour chaude ! (quand même!). Et il n'y avait pas besoin de se mettre en colère.  Pour le plaisir des yeux , Ze Great and... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 18:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 novembre 2006

Minimalisme

Vendredi rencontres parents-profs. L'épreuve la plus infantilisante et sadique inventée par l'Education Nationale : tes profs disent à tes parents tout le mal qu'ils pensent de toi .Si je ne suis pas reviendue vendredi prochain, vous pourrez logiquement en conclure que a) je suis décédée dans d'atroces souffrances, b) en prison pour violences aggravées sur membre du corps enseignant. (solution 1 nettement plus probable) Saint-James, priez pour moi... (j'crève de trouille)
Posté par ranulphine à 21:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]
11 novembre 2006

Freaky week

Attention: post à caractère furieusement égotiste. Mardi: Héhé, je n'ai eu que 13 à mon interro de maths, mais je m'en contrefous parce que maintenant j'ai la grinta. A l'origine je crois que c'est un terme sud-américain mais je le connais surtout pour désigner les joueurs de football qui ne lachent jamais.Bref la volonté. La gniaque quoi !Fini ce défaitisme de chochotte, je ferais ce qui me plait, et je le ferai bien. Le soir, je suis allée voir un spectacle à l'Institut Français (seul truc un peu... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 00:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
06 novembre 2006

La démocratie est une fiction

La presse américaine vient de publier les résultats d'un sondage dont il ressort que l'Amerloque moyen ne connaît le nom d'aucun chef d'État étranger, à part Blair (et encore...). En revanche, il donne sans hésitation le nom d'au moins cinq personnages du feuilleton Prison Break . Quant à Saddam Hussein, une majorité des électeurs de Bush croit qu'il s'agit du « méchant » dans Harry Potter, alors que le même Bush s'apprête à le dégommer en compagnie des Britanouilles, par procès interposé. Et c'est là que le bât blesse. Peut-on encore... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 21:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
04 novembre 2006

Tentations abyssales

Suis rentrée mais pas de très bonne humeur, c'est le moins que l'on puisse dire. Mes parents sont fous. Ils pensent que je déprime. Tout ça parce que je pleure à chaque fois que je reviens du lycée, et qu'on aborde cette fichue question du post-bac. Bon, en fait, c'est clair, je me suis choppé un sacré complexe d'infériorité. Invariablement, pour chaque interro de n'importe quoi, je compose en me disant que j'aurais moins de 13. Ca n'arrive pas toujours mais... et bien quand ça arrive, ça m'achève. Ma phrase favorite du moment c'est:... [Lire la suite]
Posté par ranulphine à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]